Mon avis sur le congrès du sommeil 2019 (Partie 10)
Photo de l’espace exposants

Dans cet article je vais vous donner mon avis sur le congrès du sommeil 2019 à Lille organisé par la SFRMS et la SPLF. Il y a des choses que j’ai apprécié et d’autres moins. Commençons par les points négatifs. 

Mon avis sur le congrès du sommeil : les points négatifs

Tout d’abord mon premier regret est que l’organisation du congrès ne permette pas d’assister à toutes les conférences. En effet plusieurs se déroulent en même temps et il faut faire des choix parmi les sujets qui nous intéresse le plus. C’est bien dommage. 

Après cela je trouve navrant d’avoir de superbes salles de conférences dont les sièges sont munis de prise USB mais qui ne fonctionnent pas. Il y a plusieurs moments où je n’ai pas pu faire de photo car la batterie de mon téléphone était à plat. Cela donne un super rendu à la salle mais c’est juste de la décoration en fait. Cela dit les sièges étaient tout de même plutôt confortables. 

Quelques fois les conférences auxquelles j’ai pu assister n’annoncent rien de vraiment concret en terme de résultat. Elles sont centrées sur les études réalisées mais n’aboutissent pas systématiquement à un progrès pour le patient. De plus les conflits d’intérêts sont passés très rapidement et ne permettent pas de se faire sa propre opinion.

Mon avis sur le congrès du sommeil : les points positifs

Les sujets contenus dans le programme complet couvrent vraiment l’ensemble des troubles du sommeil. De nombreux professionnels répondent présent pour ouvrir des discussions, présenter des études et animer le débat. Même si ça avance doucement, au moins ça bouge, par rapport à il y a quelques années ou les personnes souffrant de troubles du sommeil étaient considérés comme des feignants. 

Tous les grands acteurs de ces changements sont présents dans le village sommeil et répondent aux questions avec enthousiasme et bienveillance. Tandis que dans la partie exposition, tous les laboratoires, prestataires de PPC et autres présentent les avancées technologiques. Cette partie du congrès peut être plus intéressante pour une personne atteinte de troubles du sommeil. Elle peut ainsi échanger avec les professionnels sur les solutions qui s’offrent à elle. A condition que le trouble soit déjà identifié. 

Il y a un espace dédié à l’exposition de 144 posters réalisés par les professionnels pour présenter des résultats de recherche, des études réalisées et des tonnes d’informations dans des thématiques variés. Mon état de santé ne m’a malheureusement pas permis de tous les voir ni d’échanger autant que j’aurais aimé avec ces exposants. 

Les ateliers

Mon avis sur le congrès du sommeil c’est que cette partie est bien la plus intéressante. Plusieurs ateliers dans différentes thématiques sont également proposés le lendemain. Ces ateliers sont payables en supplément mais ils sont vraiment très intéressants et là pour le coup, on est vraiment dans le concret. J’ai moi même assisté à « La prise en charge des cauchemars » et « L’insomnie de l’enfant » et je vous en dit plus dans les articles suivants. 

 

Joyeux noël à tous !!

Jour 1 :

Jour 2 :

Jour 3 : Les ateliers

 

Write A Comment