Congrès du Sommeil 2019 partie 6

Nous voici dans la partie 6 du Congrès du Sommeil 2019. Celle ci-correspond au début de la deuxième journée qui fut ouverte par des ateliers petit-déjeuner puis deux conférences. Dormir sous son aile par N. RATTENBORG et La médecine P4 dans les apnées du sommeil par M. SANCHEZ-DE-LA-TORRE.  J’ai raté les ateliers et la première conférence car j’ai du régler quelques soucis techniques avec mon ordinateur qui ont duré plus longtemps que prévu. Cependant la deuxième conférence fût fort intéressante. C’était une conférence en anglais et heureusement pour moi traduite simultanément. 

https://positivvalor.com/congres-du-sommeil-2019-partie-6

Médecine P4 dans l’apnée du sommeil

Définition

Pour commencer, une petite définition de ce qu’est la médecine P4. C’est une médecine Personnalisée, Préventive, Prédictive et Participative. C’est-à-dire qu’elle prend en charge le patient dans sa globalité. Un corps et un esprit unique interagissant avec un environnement qui lui est propre. Aussi, le traitement est adapté en fonction des caractéristiques individuelles de chaque patient. 

DECOUVREZ LA NATUROPATHIE

Conférence naturopathie

Dans cette conférence qui dure 1h16 découvrez la naturopathie, ces principes, son fonctionnement et son utilité.

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien présent dnas nos emails.

Pour l’apnée Congrès du Sommeil 2019 partie 6

Personnalisée : M. SANCHEZ-DE-LA-TORRE recommande d’établir un phénotype à l’aide d’un test sanguin et de marqueurs pour différencier les patients et obtenir les caractéristiques de chacun. 

Préventive : Le patient est éduqué et il est informé des facteurs qui peuvent influencer positivement ou négativement sa maladie. Il peut ainsi limiter les facteurs aggravants tels que la prise de poids par exemple. 

Prédictive : grâce à une étude détaillé des facteurs de risques on peut évaluer les chances de développer de l’apnée et proposer un traitement le plus approprié possible. 

Participative : Le patient étant bien informé de ses caractéristiques et de ses risques peut participer à son traitement en adaptant son comportement et son environnement. Il n’est plus passif face à la maladie 

Conclusion Congrès du Sommeil 2019 partie 6

Ce type de médecine est vraiment très complète et ne peut être que bénéfique au patient. 

Jour 1 :

Deuxième jour :

Jour 3 : Les ateliers

Laisser un commentaire