Dans cet article nous allons voir ce qu’est la naturopathie. A quoi sert-elle? Quelles sont les disciplines du naturopathe, ses fonctions, son rôle… Vous allez découvrir toutes les facettes de cette discipline. N’hésitez pas à consulter cette catégorie d’article pour en découvrir davantage. 

Naturopathie

Le rôle du naturopathe

Le naturopathe ne remplace en aucun cas votre médecin. Au contraire il travaille en partenariat avec votre médecin traitant pour augmenter votre bien-être. Autrement dit il complète votre traitement en agissant sur la cause profonde de votre mal-être. Il utilise pour cela des méthodes douces et naturelles, non médicamenteuses. Surtout qu’il n’a pas la possibilité de faire des prescriptions, seulement des recommandations. En d’autres thermes c’est un éducateur de santé. Chacun est responsable de sa santé et le naturopathe est là pour guider. Il aide le consultant à adopter les bons réflexes santé. Il a également une approche globale qui prend en compte le corps, le mental et les émotions. 

L’histoire de la naturopathie

Hippocrate, médecin et philosophe grec de l’antiquité disait qu’en toute chose, il faut suivre la nature. Ensuite au XIXème siècle, les médecins hygiénistes américains s’efforçaient d’utiliser des méthodes naturelles pour soigner leurs patients. En France, Pierre-Valentin Marchesseau pose les bases de la naturopathie moderne dans les années 1930. L’organisation mondiale de la santé (OMS) la classe 3ème médecine traditionnelle mondiale. Elle est aussi parfaitement encadrée dans de nombreux pays européens. Cependant elle n’est ni reconnue ni intégrée dans le système de santé. 

Les disciplines étudiées

Dans sa formation le naturopathe découvre plusieurs disciplines. Souvent, en fonction de ses affinités, il se spécialise dans une ou plusieurs disciplines.

  • Il étudiera par exemple la phytothérapie. Sa bonne connaissance des plantes et de ses vertus lui permettra de donner de meilleures indications à ses clients pour traiter les causes de leurs troubles. 
  • Le naturopathe devra également maîtriser l’anatomie et son fonctionnement afin de bien évaluer le terrain du consultant et ainsi adapter ses recommandations. 
  • Il étudiera également les aliments, les différents régimes et les compléments alimentaires. Car notre santé passe avant tout par notre assiette.
  • Selon sa formation, il découvrira également des techniques de gestion des émotions telles que les fleurs de Bach, la respiration, la relaxation…
  • Ou encore la réflexologie qui consiste à appuyer sur des zones précises des pieds, mains ou têtes afin de revitaliser l’organe concerné par la zone de pression. 
  • Il découvrira également l’aromathérapie ou l’utilisation des huiles essentielles.
  • Mais aussi l’iridologie qui consiste à déterminer les zones du corps devant être revitalisées en examinant l’iris de l’oeil. 
  • Il étudiera aussi l’hydrologie, les soins par l’eau. Aussi bien en usage interne qu’externe.

Où trouver un bon praticien ?

Les formations n’étant diplômantes et reconnues par l’état, elles peuvent beaucoup varier dans leur contenu. Il est préférable dans ce cas de se référer à l’annuaire des praticiens de l’Organisation de la Médecine Naturelle et de l’Éducation de Santé (OMNES). Ou encore le Syndicat des professionnels de la naturopathie. Mais aussi des réseaux de confiance comme Medoucine

Conclusion

Etant donné que nous sommes responsables de notre santé, il est fort intéressant que consulter un naturopathe. Cela permet de s’informer, s’éduquer et être guidé dans nos pratiques quotidiennes et l’amélioration de notre hygiène de vie. 

Write A Comment