Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie « Incertitude » des fleurs de Bach. Nous détaillons ici Gorse (Ajonc), la fleur du désespoir. Dans les articles précédents nous avons détaillé Cerato et Scleranthus et Gentian. Puis dans les articles suivants nous verrons les autres : Hornbeam et Wild Oat.  Nous avons vu précédemment la première catégorie des peurs en détail, continuons avec les incertitudes.

 

Gorse
Gorse (Ajonc)

L’état non accompli de Gorse

Dans l’état non accompli de Grose (Ajonc) la personne a perdu tout espoir. C’est-à-dire qu’elle ne croit plus en une possible solution. C’est le cas typique d’un malade chronique qui ne croit en plus aucun traitement. Cependant, il veut bien essayer une dernière tentative pour faire plaisir à son entourage. Mais au fond de lui, il sait déjà que ça ne fonctionnera pas. Surtout, cette négativité entretien la maladie et l’empêche de retrouver l’espoir. Et même s’il peut se laisser convaincre, intérieurement il a déjà abandonné. 

 

L’état accompli de Gorse (Ajonc)

Dans l’état accompli de Gorse (Ajonc) la personne à retrouvé l’espoir. Aussi elle prend conscience que la négativité n’apporte rien de bon. Cependant elle peut accepter l’idée que malgré les difficultés chaque action a une fin salutaire. De même, elle est plus enclin a essayer de nouvelles solution grâce à l’espoir de la réussite.

 

Conclusion

Pour conclure, Gorse  (Ajonc) permet de retrouver l’espoir et de combattre sa négativité. C’est aussi la quatrième fleur de la catégorie des Incertitudes et dans l’article suivant nous verrons Hornbeam (Charme) la fleur de la lassitude mentale. 

Les incertitudes :

 

Les catégories

Les 38 quintessences florales du Dr Edward Bach : Vertus et conseils d’emploi selon les traits de caractères

Les 38 quintessences florales du Dr Edward Bach : Guide pratique de thérapie florale

Cours pratique des Fleurs de Bach

 

Write A Comment