Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie de « l’hypersensibilité aux influences et aux idées ». Nous détaillons ici Holly (Houx, la fleur de la haine, l’envie et la jalousie). Dans les articles précédent nous avons vu Agrimony et Centaury et Walnut. Nous avons vu précédemment la catégorie de la solitude, abordons maintenant l’hypersensibilité aux influences et aux idées avec sa dernière fleur Holly.

Holly (Houx)
Holly (Houx)

Dans l’état non accompli de Holly (Houx)

Dans l’état non accompli d’Holly, la personne à leur cœur qui s’est durci, suite à de nombreuse déceptions amoureuses, qu’elles soient maternelles ou non. Ainsi ce manque d’affection et de compréhension pousse la personne à avoir des sentiments contraires tels que la haine ou la jalousie. De même la personne et très suspicieuse et craint toujours de se faire avoir. Aussi elle voit le mal et le négatif presque partout. Elle se sent également incomprise et souvent frustrée, vexée ou blessée. 

 

Dans l’état accompli de Holly (Houx)

Dans l’état accompli d’Holly, la personne peut à nouveau faire confiance. Aussi elle vit en harmonie avec elle-même et dégage un rayonnement d’amour. Surtout elle est capable de se réjouir sincèrement pour le succès d’une autre personne, même si elle est elle-même dans une situation difficile. Ainsi elle aime et est aimée. 

 

Conclusion

Pour conclure, Holly permet de se débarrasser de la haine et de la jalousie qui ronge un être. C’est aussi la dernière fleur de la catégorie de l’hypersensibilité aux influences et aux idées. 

L’hypersensibilité aux influences et aux idées :

 

Le centre Bach

Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie de « l’hypersensibilité aux influences et aux idées ». Nous détaillons ici Walnut (Noyer, la fleur de la protection contre le changement). Dans les articles précédent nous avons vu Agrimony et Centaury puis nous verrons Holly dans le dernier article. Nous avons vu précédemment la catégorie de la solitude, abordons maintenant l’hypersensibilité aux influences et aux idées avec sa troisième fleur Walnut.

 

Les fleurs de Bach : Hypersensibilité à autrui Walnut
Walnut (Noyer)

Dans l’état non accompli de Walnut (Noyer)

Dans l’état non accompli de Walnut, la personne, qui d’ordinaire  sait très bien ce qu’elle veut, éprouve quelques difficultés à rester fidèle à elle même dans sa prise de décision. Aussi elle à beaucoup de mal à s’adapter aux changements, qu’ils soient personnels ou psychologiques. Comme, par exemple, un changement de profession, la retraite, un déménagement, un divorce ou encore la ménopause, une maladie, une grossesse…

De même, elle a du mal à se débarrasser d’anciennes habitudes. Ainsi elle s’y attache, comme à son passé, pour ne pas avoir à affronter et accepter la situation de changement. Aussi elle se laisse convaincre facilement par des avis pessimistes.

 

Dans l’état accompli de Walnut (Noyer)

Dans l’état accompli de Walnut, la personne est plus sûre d’elle. Aussi, fidèle à elle même, elle suit ses objectifs et les atteint sans se laisser ralentir ou divertir par ces avis pessimistes. Ainsi elle garde l’esprit ouvert envers les situations nouvelles. Surtout elle peut se libérer des ombres du passé pour aller de l’avant. Elle accepte mieux le changement et s’y habitue plus vite. 

 

Conclusion

Pour conclure, Walnut permet de s’adapter aux changements. C’est aussi la troisième fleur de la catégorie de l’hypersensibilité aux influences et aux idées. Dans le prochain article nous verrons la dernière fleur de cette catégorie Holly

L’hypersensibilité aux influences et aux idées :

 

Le centre Bach

Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie de « l’hypersensibilité aux influences et aux idées ». Nous détaillons ici Centaury (Centaurée, la fleur de la faiblesse de volonté). Dans l’article précédent nous avons vu Agrimony et dans les suivants nous verrons walnut et Holly. Nous avons vu précédemment la catégorie de la solitude, abordons maintenant l’hypersensibilité aux influences et aux idées avec sa deuxième fleur Centaury.

 

Les fleurs de Bach : Hypersensibilité à autrui : Centaury (Centaurée)
Centaury (Centaurée)

Dans l’état non accompli de Centaury (Centaurée)

Dans l’état non accompli de Centaury, la personne est incapable de dire non. Surtout elle ne s’en rends pas compte. Aussi elle se plaint plus que les autres de sa fatigue car elle est submergé par son envie d’en faire plus pour les autres. Ainsi elle renonce à ses propres aspirations pour servir les autres.

C’est par exemple la personne qui sacrifie sa vie personnelle pour prendre soin d’un parent malade. Ou encore un personne qui renonce à sa carrière pour reprendre l’entreprise familiale par « devoir ». De même elle obéit et se laisse exploiter facilement remarquer l’abus de confiance. 

 

Dans l’état accompli de Centaury (Centaurée)

Dans l’état accompli de Centaury, le personne est à nouveau capable de penser à elle. Aussi elle se rend compte lorsqu’on cherche à l’exploiter et peut alors dire non. Ainsi elle ne fait plus passer les désirs des autres avant les siens mais elle reste capable de soutenir et d’aider ses proches. 

De même elle peut se consacrer à sa réelle vocation mais elle reste capable de servir, de manière éclairée, tout en conservant sa propre identité. 

 

Conclusion

Pour conclure, Centaury permet de retenir de ne plus se laisser exploiter et d’aider les autres sans sacrifice personnels. C’est aussi la deuxième fleur de la catégorie de l’hypersensibilité aux influences et aux idées. Dans le prochain article nous verrons Walnut

L’hypersensibilité aux influences et aux idées :

 

Le centre Bach

Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie de « l’hypersensibilité aux influences et aux idées ». Nous détaillons ici Agrimony (Aigremoine, la fleur des souffrances cachées dernière un masque). Dans les articles suivants nous verrons Centaury, walnut et Holly. Nous avons vu précédemment la catégorie de la solitude, abordons maintenant l’hypersensibilité aux influences et aux idées avec sa première fleur Agrimony

 

Les fleurs de Bach : Hypersensibilité à autrui : Agrimony (Aigremoine)
Agrimony (Aigremoine)

Dans l’état non accompli de Agrimony (Aigremoine)

Dans l’état non accompli d’Agrimony, la personne est toujours d’apparence joviale, ce qui le rend justement plus difficile à déceler. Lorsqu’on l’interroge sur sa situation personnelle, tout va toujours bien et se déroule à merveille, même dans les pires situations. Aussi elle ne parle pas volontiers de ses problèmes ou peurs. De même elle est capable de céder beaucoup et de faire de grands sacrifices pour éviter le conflit, les confrontation et avoir la paix.

Le but à cela est de ne surtout pas laisser paraître son mal-être intérieur. Car selon elle il ne faut pas exprimer ce que l’on ressent et il faut garder sa dignité en toute circonstance. Mais elle peut aussi, dans certains cas, faire appel à l’alcool, aux médicaments ou aux drogues pour refouler ses pensées désagréables. 

 

Dans l’état accompli de Agrimony (Aigremoine)

Dans l’état accompli d’Agrimony, la personne est capable d’accepter les contrariétés de la vie et relativise ses problèmes. Aussi elle est capable d’y faire face. Mais elle peut toujours rire de ses difficultés cependant elle les prends au sérieux et en les traitant. Surtout elle est capable de demander de l’aide et d’exposer ses doutes. Elle devient également bon conciliateur en cas de désaccords. 

 

Conclusion

Pour conclure, Agrimony permet d’assumer ses doutes et craintes. On ne cherche plus à s’occuper pour fuir mais on traite les problèmes et on avance. Même si pour cela, il faut demander conseil. C’est aussi la première fleur de la catégorie de l’hypersensibilité aux influences et aux idées. Dans le prochain article nous verrons Centaury

L’hypersensibilité aux influences et aux idées :

 

Le centre Bach

Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie de la « Solitude » des fleurs de Bach. Nous détaillons ici Heather (Bruyère), la fleur de l’égocentrisme. Dans les articles précédents nous avons vu Water Violet et Impatiens. Nous avons vu précédemment la catégorie du manque d’intérêt pour le présent, abordons maintenant la solitude.

 

Les fleurs de Bach : la solitude : Heather
Heather (Bruyère)

Dans l’état non accompli d’Heather (Bruyère)

Dans l’état non accompli d’Heather, la personne est très égocentrique et a besoin en permanence d’attirer l’attention sur elle. Autrement dit elle ne se souci pas des autres du moment qu’elle à la monopole de la conversation. Aussi elle se sent obligé de parler d’elle à tout le monde. Elle est tellement occupée par ses pensées qu’elle ne peut pas être réceptive au reste. Contrairement à Water Violet et Impatiens qui préfèrent la solitude, Heather ne la supporte pas et s’accroche au gens pour continuer à leur parler. 

 

Dans l’état accompli d’Heather (Bruyère)

Dans l’état accompli d’Heather, la personne est à nouveau capable de se connecter aux autres. Elle devient même un partenaire de conversation intéressant. Elle peut écouter avec attention et compassion les soucis des autres. Elle n’est plus centrée sur elle-même et peut s’ouvrir aux autres. Elle ne monopolise plus la conversation et peut même être de bon conseil grâce à sa forte intuition et sa personnalité. 

 

Conclusion

Pour conclure, Heather permet d’avoir moins besoin d’attention et de ne plus tout rapporter à soi. C’est aussi la troisième et dernière fleur de la catégorie de la solitude. Dans une prochaine série d’article nous verrons en détail la catégorie de l’hypersensibilité aux influences et aux idées. 

La solitude :

 

Le centre Bach

Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie de la « Solitude » des fleurs de Bach. Nous détaillons ici Impatiens (Impatiente), la fleur de l’impatience comme le dit si bien son nom. Dans l’article précédent nous avons vu Water Violet et dans l’article suivant nous verrons Heather. Nous avons vu précédemment la catégorie du manque d’intérêt pour le présent, abordons maintenant la solitude.

 

Impatiens
Impatiens (Impatiente)

Dans l’état non accompli d’Impatiens (Impatiente)

Dans l’état non accompli d’Impatiens (Impatiente), la personne à du mal à supporter les rythmes plus lents des autres. Autrement dit, elle manque de tolérance envers les personnes qui évoluent plus lentement qu’elle. Aussi elle a besoin d’indépendance et préfère travailler seule à son rythme. Devoir s’adapter au rythme des autres lui génère beaucoup de frustration, de stress et de fatigue nerveuse. 

C’est typiquement le genre de personne qui fini toutes vos phrases car vous ne parlez pas assez vite pour elle. Ou la personne qui vous dit : « laisse tomber le temps que je te l’explique je l’ai fait moi-même« . Ou encore la maman qui fait les lacets de son enfant au lieu de le laisser faire pour aller plus vite. Mais aussi la personne qui s’acharne sur son klaxon parce que la voiture devant elle n’a pas démarré à la milliseconde près lorsque le feu devient vert. 

 

Dans l’état accompli d’Impatiens (Impatiente)

Dans l’état accompli d’Impatiens (Impatiente) la personne est capable de mettre ses capacités intellectuelles au service des autres. Elle peut faire preuve d’indulgence, de compassion et de compréhension vers les autres. Elle est toujours intérieurement indépendante et rapide mais peut pus facilement s’adapter au rythme des autres. 

Aussi elle laisse la voiture démarrer au feu, l’enfant faire ses lacets et les gens terminer leur phrase. 

 

Conclusion

Pour conclure, Impatiens permet de gagner en calme intérieur. C’est aussi la deuxième fleur de la catégorie de la solitude.

La solitude :

 

Le centre Bach

Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie de la « Solitude » des fleurs de Bach. Nous détaillons ici Water Violet (Violette d’eau), la fleur de la solitude. Dans les articles suivants nous verrons Impatiens et Heather. Nous avons vu précédemment la catégorie du manque d’intérêt pour le présent, abordons maintenant la solitude.

 

Les fleurs de Bach la solitude Water Violet
Water Violet

Dans l’état non accompli de Water Violet (Violette d’eau)

Dans l’état non accompli, la personne est très solitaire. Autrement dit, elle préfère régler seule ses problèmes, elle n’aime pas trop qu’on se mêle de ses affaires. Aussi, elle peut sembler fière ou distante par son comportement. Sa supériorité lui donne un air arrogant ou prétentieux.

C’est une personne qui à du mal à aller vers les autres simplement car elle ne sait pas jusqu’où elle peut aller dans la relation. Ainsi en cas de doute elle se retient. Elle préfère se réfugier dans son fort intérieur pour éviter les conflits relationnels épuisants.

 

Dans l’état accompli de Water Violet (Violette d’eau)

Dans l’état accompli de Water Violet, la personne à une bonne conscience de sa valeur mais est capable d’être plus aimable, doux. Aussi elle gagne en tolérance mais n’intervient pas dans les affaires des autres. « Vivre et laisser vivre« . Elle reste néanmoins indépendante et maîtrise bien sa vie mais sans paraître distante.

Elle est à l’aise avec elle-même et apprécie d’être seule, cependant elle est capable d’avoir de meilleurs relations avec les autres. Ainsi elle est un modèle d’équilibre pour les autres et agit avec calme, humilité et sagesse.

 

Conclusion

Pour conclure, Water Violet permet de retenir de ses erreurs. C’est aussi la première fleur de la catégorie de la solitude.

La solitude :

 

Le centre Bach

Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie du « Manque d’intérêt pour le présent » des fleurs de Bach. Nous détaillons ici Chestnut Bud (Bourgeon de marronnier), la dernière fleur du figé dans le passé. Dans l’article précédent nous avons détaillé Clematis, Honeysuckle, Wild Rose, Olive, White Chestnut et Mustard. Nous avons vu précédemment la catégorie des incertitudes en détail, abordons maintenant le manque d’intérêt pour le présent.

 

Les fleurs de Bach : Manque d'intérêt pour le présent Chestnut Bud (Bourgeon de marronnier)
Chestnut Bud (Bourgeon de marronnier)

Dans l’état non accompli de Chestnut Bud (Bourgeon de marronnier)

Dans l’état accompli, la personne n’arrive pas à tirer les leçons de ces erreurs. C’est typiquement le cas de personnes qui multiplie les relations amoureuses compliquées, ou qui n’arrive pas à apprendre ses leçons. Aussi elle répète en permanence les mêmes erreurs. Ces personnes peuvent également sembler naïves ou niaises car elles n’assimilent pas les expériences. Souvent, elles se précipitent vers des nouvelles expériences bien avant d’avoir assimilé les précédentes.

 

Dans l’état accompli de Chestnut Bud (Bourgeon de marronnier)

Dans l’état accompli, la personne peut comprendre et intégrer les expériences de la vie. Autrement dit elle ne reproduit plus tout le temps les mêmes erreurs. Aussi elle est capable de tirer les leçons et de comprendre ce qui lui arrive et pourquoi cela lui arrive. Elle parait également plus sur d’elle.

 

Conclusion

Pour conclure, Chestnut Bud permet de retenir de ses erreurs. C’est aussi la dernière fleur de la catégorie du manque d’intérêt pour le présent.

Le manque d’intérêt pour le présent :

 

Le centre Bach

Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie du « Manque d’intérêt pour le présent » des fleurs de Bach. Nous détaillons ici Mustard (Moutarde), la fleur de la mélancolie sans raisons apparentes. Dans l’article précédent nous avons détaillé Clematis, Honeysuckle, Wild Rose, Olive et White Chestnut. Puis dans le dernier article nous verrons Chestnut Bud.  Nous avons vu précédemment la catégorie des incertitudes en détail, abordons maintenant le manque d’intérêt pour le présent.

 

Les fleurs de Bach : Manque d'intérêt pour le présent Mustard (Moutarde)
Mustard (Moutarde)

L’état non accompli de Mustard (Moutarde)

Dans l’état non accompli la personne est très mélancolique et ne sais pas pourquoi. C’est-à-dire qu’elle se sent exclu de la vie, triste, abattu mais qu’elle ne trouve aucun lien entre son état et sa vie courante. Aussi il lui est impossible de déterminer la cause de son mal-être mais elle ne peut cacher cet état aux autres. De même aucun argument rationnel ne pourra la sortir de cette situation. Ces moments sont très difficiles à vivre et sont très effrayants car on ne les maîtrise pas. 

 

L’état accompli

Dans l’état accompli de Mustard (Moutarde) la personne à retrouvé son humeur joviale en toute circonstance. C’est-à-dire qu’elle peut même traverser les moments douloureux ou triste avec joie et positivité. Aussi son humeur reste égale et elle gère avec sagesse les aléas de la vie. 

 

Conclusion

Pour conclure, Mustard permet de retrouver sa joie de vivre. C’est aussi la première fleur de la catégorie du manque d’intérêt pour le présent et dans l’article suivant nous verrons Chestnut Bud (Bourgeon de marronnier)  la fleur de la répétition des erreurs.  

Le manque d’intérêt pour le présent :

 

Le centre Bach

Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie du « Manque d’intérêt pour le présent » des fleurs de Bach. Nous détaillons ici White Chestnut (Marronnier blanc), la fleur de la rumination. Dans l’article précédent nous avons détaillé Clematis, Honeysuckle, Wild Rose et Olive. Puis dans les articles suivants nous verrons les autres : Mustard et Chestnut Bud.  Nous avons vu précédemment la catégorie des incertitudes en détail, abordons maintenant le manque d’intérêt pour le présent.

 

White Chestnut (Marronnier blanc)
White Chestnut (Marronnier blanc)

L’état non accompli de White Chestnut (Marronnier blanc)

Dans l’état non accompli la personne n’est pas totalement connectée à l’instant présent car elle est trop préoccupée. C’est-à-dire qu’elle repense en permanence à ce qu’elle aurait pu dire ou faire et manque donc de concentration. Ces pensées obsédantes peuvent même empêcher un sommeil de qualité. Autrement dit la personne fait du surplace mental car elle ne peut pas penser à autre chose que ce qui la préoccupe. Prendre des décisions lui est difficile et obtenir son attention l’est en plus. 

 

L’état accompli de White Chestnut (Marronnier blanc)

Dans l’état accompli la personne est capable de mettre de côté ce qui la préoccupe pour se concentrer sur autre chose. C’est-à-dire qu’elle retrouve un calme intérieur qui lui permet d’avancer. Aussi les préoccupations ne sont pas ignorées mais simplement canalisées pour ne pas devenir néfastes. 

 

Conclusion

Pour conclure, cette fleur permet de regagner la maîtrise de ses pensées. C’est aussi la première fleur de la catégorie du manque d’intérêt pour le présent et dans l’article suivant nous verrons Mustard la fleur du coincé dans le passé.  

Le manque d’intérêt pour le présent :

 

Le centre Bach