Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie de « l’hypersensibilité aux influences et aux idées ». Nous détaillons ici Centaury (Centaurée, la fleur de la faiblesse de volonté). Dans l’article précédent nous avons vu Agrimony et dans les suivants nous verrons walnut et Holly. Nous avons vu précédemment la catégorie de la solitude, abordons maintenant l’hypersensibilité aux influences et aux idées avec sa deuxième fleur Centaury.

 

Les fleurs de Bach : Hypersensibilité à autrui : Centaury (Centaurée)
Centaury (Centaurée)

Dans l’état non accompli de Centaury (Centaurée)

Dans l’état non accompli de Centaury, la personne est incapable de dire non. Surtout elle ne s’en rends pas compte. Aussi elle se plaint plus que les autres de sa fatigue car elle est submergé par son envie d’en faire plus pour les autres. Ainsi elle renonce à ses propres aspirations pour servir les autres.

C’est par exemple la personne qui sacrifie sa vie personnelle pour prendre soin d’un parent malade. Ou encore un personne qui renonce à sa carrière pour reprendre l’entreprise familiale par « devoir ». De même elle obéit et se laisse exploiter facilement remarquer l’abus de confiance. 

 

Dans l’état accompli de Centaury (Centaurée)

Dans l’état accompli de Centaury, le personne est à nouveau capable de penser à elle. Aussi elle se rend compte lorsqu’on cherche à l’exploiter et peut alors dire non. Ainsi elle ne fait plus passer les désirs des autres avant les siens mais elle reste capable de soutenir et d’aider ses proches. 

De même elle peut se consacrer à sa réelle vocation mais elle reste capable de servir, de manière éclairée, tout en conservant sa propre identité. 

 

Conclusion

Pour conclure, Centaury permet de retenir de ne plus se laisser exploiter et d’aider les autres sans sacrifice personnels. C’est aussi la deuxième fleur de la catégorie de l’hypersensibilité aux influences et aux idées. Dans le prochain article nous verrons Walnut

L’hypersensibilité aux influences et aux idées :

 

Write A Comment