Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie de la « Solitude » des fleurs de Bach. Nous détaillons ici Heather (Bruyère), la fleur de l’égocentrisme. Dans les articles précédents nous avons vu Water Violet et Impatiens. Nous avons vu précédemment la catégorie du manque d’intérêt pour le présent, abordons maintenant la solitude.

 

Les fleurs de Bach : la solitude : Heather
Heather (Bruyère)

Dans l’état non accompli d’Heather (Bruyère)

Dans l’état non accompli d’Heather, la personne est très égocentrique et a besoin en permanence d’attirer l’attention sur elle. Autrement dit elle ne se souci pas des autres du moment qu’elle à la monopole de la conversation. Aussi elle se sent obligé de parler d’elle à tout le monde. Elle est tellement occupée par ses pensées qu’elle ne peut pas être réceptive au reste. Contrairement à Water Violet et Impatiens qui préfèrent la solitude, Heather ne la supporte pas et s’accroche au gens pour continuer à leur parler. 

 

Dans l’état accompli d’Heather (Bruyère)

Dans l’état accompli d’Heather, la personne est à nouveau capable de se connecter aux autres. Elle devient même un partenaire de conversation intéressant. Elle peut écouter avec attention et compassion les soucis des autres. Elle n’est plus centrée sur elle-même et peut s’ouvrir aux autres. Elle ne monopolise plus la conversation et peut même être de bon conseil grâce à sa forte intuition et sa personnalité. 

 

Conclusion

Pour conclure, Heather permet d’avoir moins besoin d’attention et de ne plus tout rapporter à soi. C’est aussi la troisième et dernière fleur de la catégorie de la solitude. Dans une prochaine série d’article nous verrons en détail la catégorie de l’hypersensibilité aux influences et aux idées. 

La solitude :

 

Write A Comment