Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie de « l’hypersensibilité aux influences et aux idées ». Nous détaillons ici Walnut (Noyer, la fleur de la protection contre le changement). Dans les articles précédent nous avons vu Agrimony et Centaury puis nous verrons Holly dans le dernier article. Nous avons vu précédemment la catégorie de la solitude, abordons maintenant l’hypersensibilité aux influences et aux idées avec sa troisième fleur Walnut.

 

Les fleurs de Bach : Hypersensibilité à autrui Walnut
Walnut (Noyer)

Dans l’état non accompli de Walnut (Noyer)

Dans l’état non accompli de Walnut, la personne, qui d’ordinaire  sait très bien ce qu’elle veut, éprouve quelques difficultés à rester fidèle à elle même dans sa prise de décision. Aussi elle à beaucoup de mal à s’adapter aux changements, qu’ils soient personnels ou psychologiques. Comme, par exemple, un changement de profession, la retraite, un déménagement, un divorce ou encore la ménopause, une maladie, une grossesse…

De même, elle a du mal à se débarrasser d’anciennes habitudes. Ainsi elle s’y attache, comme à son passé, pour ne pas avoir à affronter et accepter la situation de changement. Aussi elle se laisse convaincre facilement par des avis pessimistes.

 

Dans l’état accompli de Walnut (Noyer)

Dans l’état accompli de Walnut, la personne est plus sûre d’elle. Aussi, fidèle à elle même, elle suit ses objectifs et les atteint sans se laisser ralentir ou divertir par ces avis pessimistes. Ainsi elle garde l’esprit ouvert envers les situations nouvelles. Surtout elle peut se libérer des ombres du passé pour aller de l’avant. Elle accepte mieux le changement et s’y habitue plus vite. 

 

Conclusion

Pour conclure, Walnut permet de s’adapter aux changements. C’est aussi la troisième fleur de la catégorie de l’hypersensibilité aux influences et aux idées. Dans le prochain article nous verrons la dernière fleur de cette catégorie Holly

L’hypersensibilité aux influences et aux idées :

 

Write A Comment