Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie du « découragement ou du désespoir ». Nous détaillons ici Pine (Pin Sylvestre, la fleur de le culpabilité). Dans les articles suivants nous verrons Elm, Sweet Chestnut, Star of Bethlehem, Wilow, Oak et Crabe Apple. Nous avons vu précédemment la catégorie de l’hypersensibilité aux influences et aux idées, abordons maintenant la catégorie du découragement.

 

Pine (Pin Sylvestre)
Pine (Pin Sylvestre)

L’état non accompli de Pine (Pin Sylvestre)

Dans l’état non accompli de Pine, la personne se sent coupable et même parfois injustement. Autrement dit la personne s’adresse souvent aux autres par des formules d’excuses. Aussi, elle porte facilement les fautes des autres dans des situations ambiguës. De même elle s’accorde peu car persuadée de ne rien mériter.

De plus elle très exigeante avec elle-même. Ainsi même en cas de succès elle se demande ce qu’elle aurait pu faire mieux. Lorsque un objet est convoité par une autre personne, elle cédera volontiers plutôt que de priver une personne de son souhait/besoin. 

 

L’état accompli de Pine (Pin Sylvestre)

Dans l’état accompli de Pine, la personne est à nouveau capable de se pardonner. Aussi elle est capable de porter le fardeau des autres mais seulement si cela s’avère nécessaire. De même elle est capable de reconnaître ses erreurs et les accepter sans s’y cramponner et en porter toute la responsabilité. 

Ainsi débarrassé de sa culpabilité, la personne peut prendre des décisions plus rationnelles et peut faire preuve d’une grande patience, d’humilité et de modestie. Autrement dit elle connait ses limites et ne se rajoute plus d’obstacles inutiles sur son chemin de vie. Elle est capable de grandir de ses erreurs et ne s’en fait plus une montagne à chaque petit incident de parcours.

 

Conclusion

Pour conclure, Pine permet de se débarrasser de la culpabilité qui empêche la personne de se développer et d’avancer dans sa vie. C’est aussi la deuxième fleur de la catégorie du découragement ou désespoir. 

Le découragement ou désespoir :

Le centre Bach

Write A Comment