Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie du « découragement ou du désespoir ». Nous détaillons ici Oak (Chêne, la fleur de l’acharné(e) qui ne renonce jamais). Dans l’article suivant nous verrons Crabe Apple. Nous avons vu précédemment la catégorie de l’hypersensibilité aux influences et aux idées, abordons maintenant la catégorie du découragement.

 

Les fleurs de Bach : découragement et désespoir : Oak (Chêne)
Oak (Chêne)

L’état non accompli d’Oak (Chêne)

Dans l’état non accompli d’Oak la personne a le sens du devoir mais de manière trop rigide. Aussi elle ne renonce jamais devant l’effort. C’est également toujours la première personne qui retrousse ses manches et se met au travail. C’est par exemple la mère de famille qui se dévoue corps et âme sans défaillir à sa famille et qui n’admettra jamais son surmenage. Ou encore le joggeur qui part faire son jogging chaque matin qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige et qu’il en ai vraiment envie ou non. 

De même elle considère la vie comme une lutte perpétuelle et s’acharne dans sa quête de performance. Autrement dit elle ne s’accorde plus les pauses récréatives qui leur permettent de puiser de nouvelle forces. Ainsi sa vie devient de plus en plus spartiate et pauvre et elle s’expose à un effondrement nerveux ou une usure psychique. 

 

L’état accompli d’Oak (Chêne)

Dans l’état accompli d’Oak, la personne continue à développer ses performances mais elle sait aussi s’arrêter lorsqu’elle en a besoin pour se ressourcer. Aussi elle reste persévérante et résistante mais cela reste raisonnable. De même elle surmonte courageusement tous les obstacles de la vie sans pression intérieur et avec plus de joie de vire. Ces épreuves ne sont plus une fatalité qu’elle doit assumer sans rien laisser transparaître et elle les aborde avec plus d’entrain et d’amusement. Elle sait aussi à nouveau se faire plaisir. 

 

Conclusion

Pour conclure, Oak permet de lâcher prise face à des responsabilités prises parfois tellement au sérieux qu’on en oublie de se ressourcer. Sans ignorer ses responsabilités elle y fait face avec plus de joie. C’est aussi la septième fleur de la catégorie du découragement ou désespoir. 

Le découragement ou désespoir :

  • Larch (Mélèze)
  • Pine (Pin Sylvestre) 
  • Elm (Orme)
  • Sweet Chestnut (Chataîgnier)
  • Star of Bethlehem (Etoile de Bethlehem)
  • Willow (Saule)
  • Oak (Chêne)
  • Crab Apple (Pommier Sauvage)

 

2 Comments

  1. Je confirme. Ce remède s’est montre particulièrement utile lors de ma convalescence post burn-out.
    Sans remettre en question le traitement de ma psychiatre, j’ai trouvé un réconfort certain …. d’ailleurs je l’utilise encore aujourd’hui.
    Merci pour cette description.

    • Caroline ALESSI Reply

      Avec plaisir Emmanuelle, merci à vous pour ce partage. En espérant qu’il inspire d’autres personnes. Excellente continuation à vous. 🙂

Write A Comment