Dans cette série d’articles nous abordons en détail la catégorie « Incertitude » des fleurs de Bach. Nous détaillons ici Hornbeam (Charme), la fleur de la lassitude mentale. Dans les articles précédents nous avons détaillé Cerato et Scleranthus, Gentiane et Gorse. Puis dans le dernier article nous verrons Wild Oat.  Nous avons vu précédemment la première catégorie des peurs en détail, continuons avec les incertitudes.

 

Les fleurs de Bach : Les incertitudes Hornbeam (Charme)
Hornbeam (Charme)

L’état non accompli d’Hornbeam

Dans l’état non accompli d’Hornbeam (Charme) la personne est surmenée intellectuellement. C’est-à-dire qu’elle sollicite beaucoup trop son intellect par rapport au reste. Autrement dit, trop de lecture d’apprentissage, trop de télévision… et pas assez d’action de création et de mise en oeuvre. Aussi, le simple fait de penser à la charge de travail provoque une grosse fatigue. Autrement dit on ne se croit plus capable de venir à bout de nos journée de travail et on hésite beaucoup à se lever. 

 

L’état accompli d’Hornbeam (Charme)

Dans l’état accompli d’Hornbeam on retrouve la certitude de venir à bout de toutes nos tâches, même si elles paraissent insurmontables. Aussi on est à nouveau capable de trouver en nous la force d’agir et d’avancer. L’équilibre entre la réflexion et l’action est retrouvé.

 

Conclusion

Pour conclure, Hornbeam (Charme) permet de retrouver la force d’agir et de surmonter les épreuves. C’est aussi la cinquième fleur de la catégorie des Incertitudes et dans l’article suivant nous verrons la sixième et dernière fleur, Wild Oat (Folle avoine) la fleur de l’absence de vocation. 

Les incertitudes :

 

 

 

Write A Comment