Dans cet article je vais vous présenter la nutripuncture : l’autorégulation et l’information cellulaire. Conférence du GETCOP sur les thérapies complémentaires. Cette conférence à eu lieu entre midi le deuxième jour des journées du GETCOP. Avant cela, nous avons abordé premièrement les fondements du sommeil, puis deuxièmement une partie des thérapies complémentaires dans cet article ou encore cet autre article et également dans celui-ci et encore dans le dernier article

La nutripuncture

La nutripuncture : l'autorégulation et l'information cellulaire
nutripuncture

La nutripuncture est une méthode utilisant des complexes d’oligo-éléments pour renforcer l’autorégulation cellulaire. Il y a 38 complexes polymétalliques totalement biocompatibles contenant du zinc ou du fer ou du cuivre…. Les dosages utilisés dans ces complexes ne sont ni thérapeutiques ni toxiques mais nutritionnels. C’est-à-dire qu’ils dynamisent le potentiel cellulaire et renforcent un terrain affaiblit par le stress environnemental. Donc en utilisant  la communication électromagnétique plus rapide que la voie chimique on parviens à une meilleure gestion du stress oxydatif. Mais on obtient également une meilleure autorégulation des cellules. Ces signaux électromagnétiques cellulaires sont véhiculés par le réseau des courants vitaux qui permettent d’échanger des informations vitales entre les cellules. Par exemple, a travers la synergie de plusieurs complexes, combinés dans un ordre précis, on délivre les informations spécifiques pour chaque trouble fonctionnel, organique ou structurel. 

L’après-midi jour 2

Entre midi j’en ai profité pour visiter les stands du congrès. Ça peut vous paraître désert mais rassurez-vous, il n’y a pas eu d’alerte au feu. C’est seulement la pause déjeuner et en plus les conférences vont bientôt reprendre. 

Nous avons eu la chance de voir de magnifiques posters réalisés par les intervenants au congrès ou les partenaires tenant un stand. Je ne les ai pas tous pris en photo car il y en avait beaucoup mais on voit bien que chaque intervenant c’est donné beaucoup de mal pour nous condenser un maximum d’information sur sa thérapie. 

Cependant, comme dans tous les congrès, nous avions beaucoup de retard et l’après-midi je n’ai pu assister qu’à la conférence d’Huges Lefort : Patient partenaire, patient expert, de l’accompagnement à l’autonomie. Cependant, pour des raison juridique, on préférera le terme patient partenaire, patient ressources. J’ai, à mon grand regret, du partir avant la table ronde et la conférence sur le sommeil dans les situations extrêmes du Dr Michel Tiberge. 

La nutripuncture : l’autorégulation et l’information cellulaire conclusion

En conclusion, la nutripuncture est la dernière thérapie complémentaire présenté aux journées du GETCOP. Par conséquent, nous avons maintenant tout un panel de thérapies complémentaires pouvant nous aider à vaincre nos troubles du sommeil. 

Write A Comment