Les thérapies complémentaires contre les troubles du sommeil
GETCOP

Aujourd’hui je vous parle du séminaire organisé par le GETCOP en ce moment même les 27 et 28 septembre 2019 à Metz. En effet, il s’agit d’un séminaire qui présente les thérapies complémentaires utiles contre les troubles du sommeil. En outre j’ai la chance extraordinaire d’y être et je vous présente le programme dans cet article. Bien entendu je vous donnerai plus de détails les semaines à venir, cependant je vais déjà vous mettre un peu l’eau à la bouche. 

Qu’est ce que le GETCOP

Le GETCOP est une association loi 1901 dont l’objectif est de promouvoir l’évaluation des thérapies complémentaires. Ils veulent par conséquent les faire reconnaître en diffusant des informations fiables sur ces méthodes ainsi que des résultats d’étude sur ces thérapies. Ils organisent par exemple des congrès, des journées thématiques et des manifestations. Premièrement pour les acteurs de santé mais aussi toutes les personnes intéressées.

Les thérapies complémentaires contre les troubles du sommeil. Jour 1

L’ouverture

L’ouverture du congrès est annoncée par le Pr François Paille (Nancy) et M. Gilbert KRAUSENER, Vice-Président de Metz Métropole, en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

La présentation du congrès est faite par le Pr Jacques Kopferschmitt (Strasbourg)

Les fondements

La première partie de matinée fût consacrée aux grands fondements avec quatre conférences pour bien situer le sujet et poser les bases :

 
  • Le sommeil et sa physiologie présenté par le Dr Sandrine Launois (CEREVES-Paris)
  • Les rythmes circadiens par le Dr Etienne Challet CNRS (Strasbourg)
  • Qu’attendre d’une exploration du sommeil et les objets connectés présenté par le Pr Hervé Vespignani (CEREVES-Nancy)
  • France Insomnie et les usagers animé par Jean Marc Loison (France Insomnie)

S’en est suivi une conférence  :

  • Qu’est-ce que le Feng Shui traditionnel ? par Luc Torralba

La place des thérapies complémentaires

L’après-midi nous sommes un peu plus rentré dans le vif du sujet avec la encore 7 belles conférences : 

  • Thérapie cognitivo-comportementales présenté par le Pr Patricia Tassi
  • Hypnose Ericksonienne du Dr Patrick Bellet
  • La médecine antroposophique animé par le Dr Robert Kempenich
  • La Phyto aromathérapie présenté par le Pr Jacques Fleurentin (Metz)
  • Crénothérapie par le Dr Camille Gravelier, Pr Gisèle Kanny (Nancy)
  • Homéopathie animé par le Dr Antoine Demonceaux (Reims)
  • Sommeil et luminothérapie animé par les Pr Patrice Bourgin (Strasbourg) et le Pr François Paille

C’est déjà énorme pour une seule journée alors la suite des thérapies complémentaires c’est pour demain. Pour conclure cette journée, un dîner de gala pour reprendre des forces après cette journée bien chargée. Bon appétit !! 

Les thérapies complémentaires contre les troubles du sommeil. Jour 2

Demain, la journée sera consacré à la suite des thérapies complémentaires contre les troubles du sommeil avec dix conférences  : 

  • Les interventions nutritionnelles métaboliques et naturopathie présentée par Mr G Scudeller (Rennes)
  • Ostéopathie par le Dr Alain Wurtz (Strasbourg)
  • Réflexothérapies animées par Mme Elisabeth Breton (Guyancourt)
  • Sophrologie du Dr Natalia Caycedo (Barcelone) et Mr Patrick Fiorletta (Nancy)
  • Nidrâ Yoga, ou Yoga du sommeil par Mme Hélène Weishard (Nancy)
  • Médecine chinoise présenté par le Pr Eric Marié (Montpellier)
  • L’approche plurifactorielle de la nutriponcture du Dr Veret du laboratoire PRONUTRI
  • Patient partenaire, patient expert. De l’accompagnement à l’autonomie du Dr Hugues Lefort, Thérèse Psiuk
  • Table ronde, Controverse, validation et perspectives animée par le Pr Nathalie Thilly (Nancy), Mme Diane Louise Lassonde (Genève) et Pr Grégory Ninot (Montpellier)

En conclusion de ce séminaire une dernière conférence du Dr Michel Tiberge (Toulouse) sur le sommeil dans les situations extrêmes.

Voir le détail ici

2 Comments

  1. Bonjour,
    que penser de la Kabbale menée par le Pr DAMIER contre le Pr Fourtillan qui a aboutit à une interdiction de tout essais de la Valantonine ?

    • Caroline ALESSI Reply

      Ce n’est pas la première Kabbale et certainement pas la dernière. Tout le monde ne peut pas penser de la même façon sur cette terre. Chacun veut tirer son épingle du jeu grâce à son « dispositif médical ». Et chacun et confronté à ses difficultés. Le professeur Damier à 1 personne sur 2 atteinte de Parkinson qui après 5 ans développe des « fluctuations d’efficacité » du traitement et le professeur Fourtillant qui ne peut pas faire ses essais. Je pense qu’on oublie un peu le patient dans toutes ces histoires juridiques qui le pauvre attend un traitement et s’en fiche de savoir qui va gagner le plus d’argent ou qui fait le plus de publicité sur ses travaux. Il veut aller mieux et profiter de sa famille. De plus il n’y a jamais de réelle étude qui infirme ou confirme quoi que ce soit et au lieu de consacrer tout ce temps et cet argent en procédure juridique ils feraient mieux de faire ces études manquantes.

Write A Comment