Dans cet article nous passons en revue le tempérament hippocratique nerveux. Comme pour les précédents sur le lymphatique, le sanguin et le bileux nous voyons toutes les caractéristiques physiques, psychologiques…

 

Tempérament hippocratique : le nerveux
Nerveux

Les caractéristiques physiques

Le tempérament hippocratique nerveux a une silhouette plutôt longiligne, les os sont saillants et ses muscles sont fins et manquent de tonus. Il n’est pas très large et manque de souplesse. Sa peau est sèche et grise. Son visage est large au niveau du front et étroit au niveau du menton. Comme son nom l’indique il est nerveux et il peut claquer ses ongles ou secouer ses jambes sans vraiment s’en rendre compte. L’élément terre, de nature froide et sèche, correspond au profil nerveux. Mais c’est aussi le tempérament du dernier âge de la vie, la vieillesse. 

 

Tempérament hippocratique : Les caractéristiques psychologiques du nerveux

Le nerveux, du fait de sa faible musculature, résiste mal à l’effort et à du mal à se lancer et agir. Par contre, il peut montrer beaucoup d’intelligence et de créativité, parfois tant qu’il se disperse. Cependant, il est plutôt susceptible même s’il n’exprime pas souvent sa colère. Il mange peu et rapidement et à besoin de beaucoup de sommeil et de repos.

 

Les tendances pathologiques

Les pathologies qui touchent le plus les tempéraments hippocratiques nerveux sont justement les problèmes nerveux. Il est souvent fatigué car son sommeil est agité d’ou le besoin de repos. Sa cage thoracique étroite limite l’oxygénation et sa circulation du sang est mauvaise. Il souffre de manière générale des pathologies liées à la vieillesse. 

 

Conseils d’hygiène de vie du tempérament hippocratique nerveux

Le nerveux est plutôt cérébral et il préférera les activités qui stimulent ses méninges. Cependant il est important pour lui de pratiquer un exercice physique qui fasse transpirer et augmenter sa pression sanguine. Par contre il ne doit pas demander trop de force mais de la réflexion aussi comme le golf ou le tir à l’arc. Le bileux a également besoin d’activité pour faire le vide dans sa tête comme la méditation ou la relaxation. Les activités trop sédentaires lui sont déconseillées. 

 

L’alimentation

Le tempérament hippocratique : le nerveux devra consommer des aliments peu encrassant, riches en fibres, vitamines et minéraux qui n’entrave pas la digestion. C’est-à-dire beaucoup de fruits et légumes frais, des céréales non raffinées, des viandes maigres… En revanche il évitera de manger trop de fromages et les excitants comme le café ou l’alcool. 

 

Dans le prochain article nous verrons comment déterminer son tempérament hippocratique. 

 

Source : https://naturavie.eu/index.php/fr/naturopathie/terrains-et-temperaments/item/15-temperaments-d-hippocrate

2 Comments

  1. Diane Allemand Reply

    Bonjour, dans cet article sur le nerveux on trouve tout un paragraphe ou vous citez le bilieux… Certainement une faute de frappe ou de copié/collé. Bien cordialement, Diane

    • Caroline ALESSI Reply

      Bonjour Diane,
      Oui effectivement une erreur de copié collé dans mon titre m’a induise en erreur mais les détails de ce paragraphe étaient justes. Seul le nom était faux. C’est vrai que je m’emmêle un peu les pinceaux quand je travail sur des séries d’articles. Je vous remercie infiniment pour cette remarque très pertinente que je viens de corriger.
      Excellente journée.
      Cordialement,
      Caroline

Write A Comment