Dans cette série d’articles je vais vous donner une définition des tempéraments. Mais aussi vous expliquer les différents types de tempéraments que nous aborderons en détail au fil des articles. La science des tempéraments est une science qui étudie les individus selon des critères morphologiques, physiologiques et psychologiques. Nous allons étudier ici plusieurs approches que nous détaillerons par la suite.

 

Les tempéraments Hippocratiques

Hippocrate est un médecin et philosophe grecque ayant vécu au début du moyen âge. Autrement dit les tempéraments ne datent pas d’hier. Il a déterminé 4 tempéraments, c’est-à-dire 4 types de personnes. Il y a le tempérament : 

Mais comment en est-il arrivé là? Quelle est sa définition des tempéraments? Premièrement il se base sur le faut que l’univers est composé de 4 éléments : l’air, l’eau, le feu et la terre. Mais aussi que chacun possède une double nature froide ou chaude et sèche ou humide. Ce qui nous donne le tableau ci-dessous. 

Définition des tempéraments
Nature de éléments

Autrement dit, la terre possède une nature froide et sèche. Le feu une nature chaude et sèche. L’eau une nature froide et humide et l’air une nature chaude et humide. Deuxièmement, le corps humain lui contient 4 humeurs et chacune d’elle est associé à un élément. La lymphe associée à l’eau. Le sang associé à l’air. La bile jaune associée au feu et la bile noire associée à la terre. Selon Hippocrate, la prédominance de l’une de ces humeurs chez un individu détermine le type de maladies auxquelles il peut être confronté mais aussi son caractère. C’est sa définition des tempéraments et nous verrons chacun d’eux en détail par la suite. 

 

Définition des tempéraments en naturopathie

Après cela, la définition des tempéraments en naturopathie est un peu différente. Il faut maîtriser deux notion importantes, la dilatation et la rétractation. Voici des exemples de visages dilatés.

 

Visages dilaté
Dilatés

Voici quelques exemples de visages rétractés.

visages rétractés
Rétractés

La démarche de Marchesseau

Voyons ici la définition des tempéraments de Pierre Valentin Marchesseau, précurseur de la naturopathie en France. Selon lui, le type musculaire est le type idéale. De lui découlent deux branches de « dégradation » les dilatés (sanguin digestif et obèse) et les rétractés (respiratoire, cérébral et nerveux). Nous les verrons plus en détail dans l’article dédié à cette partie.

 

Sources : https://a.eu/index.php/fr/naturopathie/terrains-et-temperaments/item/15-temperaments-d-hippocrate ; https://naturavie.eu/index.php/fr/naturopathie/terrains-et-temperaments/item/14-temperaments-naturopathiques

 

Write A Comment