Tasse de café
Tasse de café noir

Dans cet article nous allons voir si le café nous empêche vraiment de dormir. Nous allons voir premièrement les effets positifs ou négatifs du café sur notre organisme. Et deuxièmement nous verrons les effets plus spécifiquement sur notre sommeil. 

Les effets du café sur notre corps

Le café est une drogue et agit en temps que tel sur notre système nerveux central. La caféine, tout comme la théine, va se fixer sur les récepteur de dopamine ce qui augmente le taux de dopamine disponible dans le corps. 

Les effets positifs

Le taux sanguin est le plus élevé, 30 à 60 min après la prise de caféine, et entraîne une augmentation de la vigilance. Nous sommes bien éveillés et mieux concentrés. Notre organisme éliminera la moitié de la dose en 3 à 5 heures, puis pourra mettre jusqu’à 14 heures pour éliminer le reste. 

Les effets négatifs

Le café augmente le rythme cardiaque et il est fortement déconseillé en cas de problèmes de coeur car il peut donner des palpitations. Il est long à éliminer par notre organisme. Lorsqu’on est un consommateur régulier il provoque des symptômes de sevrage lors de l’arrêt. Par exemple irritabilité, mal de tête, baisse de moral… Chaque personne possède une sensibilité différente à la caféine et l’éliminera différemment selon son sexe, son origine ethnique, sa consommation ou non de tabac et de pilule contraceptive. Lorsque les effets de la caféine baissent, nous avons envie d’en reprendre une autre tasse car nous ressentons à nouveau la fatigue. Seulement maintenir son corps en état d’excitation toute la journée n’est pas sain. 

Comment le café nous empêche de dormir?

Le café, ou tout autre boisson énergisante qui contient de la caféine, augmente le taux de dopamine. Or le taux de dopamine doit baisser le soir pour bien induire le sommeil correctement. Cependant, pour les personnes qui éliminent lentement la caféine, elle peut rester présente jusqu’à 14h après la prise. Ce qui fait jusqu’à 21h pour un café bu à 7h le matin. Ceux qui l’élimine un peu plus rapidement pourront éventuellement encore se permettre un café après le déjeuner, pour éviter la somnolence de l’après-midi sans que le café ne les empêche de dormir. 

Quelle dose de café empêche de dormir?

En plus de la dose il faut prendre en considération la fréquence des prises et la facilité d’élimination. Si vous avez déjà du mal à dormir il vaut mieux ne pas consommer d’excitants du tout. Laissez les hormones naturelles du corps agir sans les perturber. Tant pis pour les bienfaits du café, un bon sommeil vous apportera bien plus d’énergie qu’un café qui déréglera votre perception de la fatigue.

Les facteurs qui favorisent l’élimination

Si vous êtes une femme vous éliminez plus facilement la caféine qu’un homme. Mais aussi ne pas être Asiatique, être fumeur et ne pas consommer d’alcool vous fera éliminer plus rapidement. Si vous êtes dans l’une ou plusieurs des situations décrites ici et que vous avez un bon sommeil vous pouvez vous laisser tenter par une tasse après le déjeuner mais de préférence avant 15h tout de même.

Les facteurs qui ralentissent l’élimination

Le fait d’être un homme, d’être Asiatique, de ne pas fumer, de consommer de l’alcool ou de prendre la pilule contraceptive ralentira l’élimination de la caféine de votre organisme ainsi que ces effets. Dans ces situations il vaudra mieux se contenter d’un café le matin. 

Les doses de caféines

Surtout, sachez que toutes les marques de café n’ont pas la même teneur en caféine. Même les décaféinés en contiennent à faible dose. Les boissons énergisantes, le guarana, le ginseng, le cola, le cacao en contiennent aussi donc il ne faudrait pas cumuler. Une tasse de café classique contient entre 90 et 200 mg. Les expressos en contiennent moins que le café filtre, ils sont préférables. En Italie le café est bu en une gorgée mais il est très « serré » c’est ce qu’il y a de mieux. Eviter à tout prix les cafés en dosettes en aluminium car votre café en contiendra et l’aluminium est très mauvais pour notre santé. Ne mettez surtout pas de lait non plus car les tanins du cafés vont faire coaguler la caséine du lait et cela va compliquer et ralentir la digestion.

Conclusion

Pour conclure je dirais qu’il faut expérimenter et étudier sa consommation jusqu’à trouver celle qui nous conviens. C’est à dire celle qui nous apporte des effets bénéfiques sans perturber notre sommeil en fonction de nos capacités d’élimination. Il suffira d’un petit café à certains pour avoir des palpitations tandis que d’autres pourront en boire plusieurs. Il faut surtout faire attention aux signes qui indiquent un début d’insomnie. Comme par exemple un endormissement plus tardif. En conclusion, le café peut causer des troubles du sommeil chez les personnes plus sensibles. 

Dites-nous en commentaire quelle est votre consommation et ses effets sur votre sommeil.

Sources : premièrement : https://lecerveau.mcgill.ca/flash/i/i_11/i_11_m/i_11_m_cyc/i_11_m_cyc.html ; deuxièmement : https://www.huffingtonpost.fr/2013/08/28/cafeine-sante-effets-savoir-cafe_n_3824694.html ; troisièmement : https://www.maxisciences.com/cafe/quel-effet-la-cafeine-a-t-elle-sur-le-cerveau_art33391.html ; 

2 Comments

  1. Bonjour Caroline
    Aimant le café et étant de morphologie ectomorphe, je vais supprimer ceux de l’après-midi.
    Merci pour les infos

    • Caroline ALESSI Reply

      Avec plaisir Lilo. Vous avez tout à fait raison, surtout qu’avec votre morphologie ectomorphe, vous avez déjà un métabolisme rapide. Si vous souhaitez d’autres conseils personnalisés n’hésitez pas à prendre rendez-vous : NOUS CONTACTER

Write A Comment