Dans cet article nous allons voir les risques sur notre santé du manque de sommeil. Nous verrons premièrement les risques pour notre cerveau, deuxièmement les risques pour notre cœur. Troisièmement les risques pour notre poids et quatrièmement les conséquences pour notre humeur.

Dormir paisiblement

Introduction/contexte

Il faut savoir qu’il y a peu d’études sérieuses et exploitables sur le sujet. Le sommeil n’est pas considéré comme une cause nationale. Cette remarque a tendance à s’inverser depuis quelques années et des grands acteurs de cette cause se battent pour faire bouger les choses. Mais ce n’est pas encore ça. Je donnerai plus de détails dans cet article sur la prise en charge. Toujours est-il qu’il faudrait faire plus d’études pour préciser les risques, les quantifier et les évaluer. Il semblerait toutefois que certains risques existent mais disons que la preuve n’a pas forcément encore été apportée par une étude sérieuse.

Voyons d’abord les risques du manque de sommeil pour notre cerveau

Image des différents lobe du cerveau

Comme je le disais dans ce précédent article le sommeil est composé de plusieurs phases. Pendant le sommeil paradoxal, le cerveau fait une sorte d’auto-nettoyage. Son activité est aussi importante que pendant l’éveil. Il règle les problèmes présents, il aide à fixer la mémoire. Le risques du manque de sommeil sur notre cerveau sont donc assez conséquents : troubles de l’attention/concentration, somnolence, pertes de mémoire, difficultés d’apprentissage…. Le magazine Top Santé mentionne dans son article une étude Israélienne. Elle fut réalisée sur 12 individus qui ont constaté une baisse générale significative de l’activité cérébrale après seulement une nuit sans sommeil.

C’est un peu comme si notre cerveau mettait notre corps en mode ralenti pour économiser l’énergie à sa disposition pour les fonctions vitales. Cela parait logique puisqu’il le fait bien pour l’alimentation. Lorsque vous ne mangez pas pendant un moment (par exemple sauter un repas) notre corps passe en mode alerte/stockage. Quand vous remangez il va d’abord stocker tout ce qu’il peut jusqu’à ce qu’il soit sûr de ne pas manquer de quelque chose à la prochaine « famine ». Tout comme il faut assouvir sa faim, il faut assouvir son sommeil. Et encore tout comme la faim le sommeil peut donner des migraines. 

Étudions maintenant les risques du manque de sommeil sur notre cœur

Coeur humain

Le sommeil régule le système cardiovasculaire et atténue les émotions négatives. Il est donc également primordial pour notre cœur. Certaines pathologies du sommeil comme l’apnée par exemple provoquent des arrêts respiratoires pendant le repos et l’empêchent d’être de qualité et le perturbe énormément. Ceci-ci augmente considérablement le risque de maladie cardiovasculaire, d’hyper-tension… Il faut le surveiller, en cas de grosse fatigue la journée ou de gros essoufflements mais que le quotas d’heure est bon. Il faut creuser du côté de la qualité du sommeil. Il existe différentes apnées du sommeil avec des traitements et des causes différentes et voici un article dédié à ces pathologies

Abordons ensuite les risques du manque de sommeil sur notre poids

pèse personne avec mètre ruban sur fond vert

Le sommeil déclenche la production de nombreuses hormones dont, par exemple, l’hormone de croissance. Toutes ces hormones régulent le métabolisme et aident au bon déroulement de la digestion et de l’assimilation des nutriments ce qui est bénéfique pour notre poids. Elles régulent le fonctionnement global de notre corps. Le sommeil régule aussi l’humeur et souvent lorsqu’on est de mauvaise humeur ou frustré on a tendance à manger plus. L’état de fatigue a tendance à nous faire aussi grignoter plus dans la journée. On compense ce manque d’énergie par un apport calorique alors que ce n’est pas de cette énergie là dont on a besoin. Cela augmente également le risque de diabète.

Voyons dernièrement les risques du manque de sommeil sur notre humeur

Le manque de sommeil nous rend faible, irritable et anxieux. Nous ne pouvons pas atténuer les émotions négatives comme lorsque nous dormons et nous les accumulons. Cela réduit notre capacité à gérer le stress et nous nous sentons très vite dépassés et perdus. Nous perdons en efficacité et productivité. Cela nous donne une mauvaise image de nous même, même si tout cela est inconscient. Nous augmentons notre anxiété et nous rentrons donc dans un cercle vicieux dont il est difficile de sortir.

Conclusion

Pour conclure les effets constatés sont réels et sérieux mais peu d’études démontrent et confirment ces constatations. Elles n’indiquent pas non plus comment optimiser notre sommeil et comment éviter les risques liés à son absence ou à sa mauvaise qualité. 

Maintenant que nous savons que ce n’est pas bon pour nous essayons de savoir quels sont les différents troubles du sommeil et leur causes. Pour le savoir cliquez ici

Sources : https://www.allodocteurs.fr/maladies/sommeil/troubles-du-sommeil/quels-sont-les-effets-du-manque-de-sommeil-sur-le-coeur_25629.html

https://lejournal.cnrs.fr/articles/les-derniers-mysteres-du-sommeil

https://www.topsante.com/medecine/fatigue/antifatigue/un-scientifique-alerte-sur-les-effets-devastateurs-du-manque-de-sommeil-620930

6 Comments

  1. Pingback: Pourquoi dormir est important? - POSITIVVALOR

  2. Pingback: L'apnée du sommeil est-elle incurable? - POSITIVVALOR

  3. Bonjour Caroline,
    Effectivement, les risques d’une privation de sommeil, ou d’un sommeil de mauvaise qualité sont conséquents, et peuvent réduire fortement la qualité de vie.
    Il semblerait même, que ce soit la cause première de mortalité sur nos autoroutes, avant la vitesse et l’alcool.
    ( cf cet article: Connaissez-vous la première cause de mortalité sur autoroute
    )
    Çà vaudrait effectivement la peine de se pencher sérieusement sur l’amélioration de la qualité et durée du sommeil.

    Bon sommeil, …

    • Caroline ALESSI Reply

      Tout à fait Jean-Louis ! Merci pour ce partage très pertinent qui démontre bien qu’un sommeil de qualité est indispensable.

  4. Pingback: - Pourquoi dormir est important? Explications

  5. Pingback: L'apnée du sommeil est-elle incurable? -

Write A Comment