Le 6-méthoxy-harmalan, l’hormone de la veille
Le 6-méthoxy-harmalan,

Dans cet article nous allons parler du 6-méthoxy-harmalan (6-MH), l’hormone de la veille. Nous avons vu précédemment que la consommation de tryptophane et de 5-HTP est importante pour la fabrication de sérotonine. Nous avons vu également que cette sérotonine est précurseur de la fabrication des trois hormones du système veille/sommeil. Nous avions vu que la mélatonine est l’hormone neuroprotectrice de ce système et que la valentonine est l’hormone du sommeil. Voyons donc ici l’hormone de la veille.

Les effets du 6-méthoxy-harmalan

C’est un isomère de l’harmaline qui contient des alcaloïdes issus d’une plante, l’harmala. Les alcaloïdes sont des substances psychostimulantes. Le 6-MT de par sa forme chimique a des propriétés dix fois plus psychostimulante que l’harmaline. Son niveau d’activité est comparable au LSD sauf que sa structure chimique est différente. Elle joue un rôle antagoniste de la valentonine. C’est-à-dire qu’elle produit les effets inverses. Elle augmente la vigilance, élève la pression artérielle, la fréquence cardiaque et la contraction musculaire. C’est bien l’hormone de la veille.

Comment est-elle obtenue

Elle est obtenue par succession de deux acétylations enzymatiques de la sérotonine par l’enzyme sérotonine N-acétyltransférase (NAT). La première acétylation donne la mélatonine, l’acétylation de la mélatonine donne le 6-MH et l’acétylation du 6-MH donne la valentonine. D’ailleurs, si l’on compare les deux formules chimiques il est bien visible qu’elles sont très proche, à une molécule COCH3 près.

la valentonine véritable hormone du sommeil
Valentonine
Le 6-méthoxy-harmalan, l’hormone de la veille
Le 6-méthoxy-harmalan,

Où trouver du 6-méthoxy-harmalan, l’hormone de la veille ?

Tout comme la valentonine, elle ne peut être administrée par voie orale. Car elle serait également dégradée par le système digestif. Mais même si ce n’étais pas le cas, prendre seulement cette hormone nous rendrait totalement halluciné. Je rappelle que ses propriétés psychostimulantes sont proches du LSD. Les hormones ne sont pas faites pour être administrée en pic mais plutôt en diffusion lente et « constante ». Mais nous allons voir cela plus en détails dans le prochain article qui expliquera le fonctionnement global de ce système veille sommeil.

Dites nous en commentaire si vous savez comment il fonctionne.

Source : https://fonds-josefa.org/?knews=confirmUser&k=334fd832&e=14678#

Write A Comment