dormir par forte chaleur
dormir par forte chaleur

Dans cet article nous allons voir ce que nous pouvons faire pour dormir en cas de fortes chaleurs. La bonne nouvelle c’est que nous pouvons faire quelques petites choses pour faire baisser la température. 

Dormir par forte chaleur : la chambre

De manière générale la pièce doit être fraîche et aérée. Mais en période de canicule, c’est plus facile à dire qu’à faire. Cependant, nous pouvons agir sur quelques points. Premièrement, laisser les volets et fenêtres fermés la journée et ouvrir les fenêtres dans la nuit permet de garder la maison tempérée. Je déconseille la climatisation ou le ventilateur qui sont les meilleurs moyens d’attraper un rhume, une migraine ou un torticolis. Deuxièmement vous pouvez tenter de rafraîchir un peu la pièce en accrochant un drap mouillé à la fenêtre ouverte. Ou encore faire tourner un ventilateur avec des bouteilles d’eau congelée quelques heures avant d’aller au lit. Je n’ai jamais testé cette technique mais à priori elle permet de gagner quelques degrés. 

Pour ceux qui ont la chance d’avoir une cave, n’hésitez pas à vous y installer un lit de camp provisoire. Il vaut mieux l’utiliser avec parcimonie si la cave est très humide ou le couchage de mauvaise qualité. Si vous dormez sur un lit mezzanine ou superposé, préférez mettre le matelas au sol si la place le permet. La chaleur monte et vous souhaitez vous en éloigner donc il faut éviter la hauteur. Si vous le pouvez dormez sur la chaise longue dans le jardin.

Pourquoi pas décorer votre chambre avec une plante tropicale qui rafraîchit l’atmosphère en rejetant l’oxygène de la photosynthèse.

De même essayez d’éviter d’utiliser des appareils qui dégagent de la chaleur comme par exemple la TV, le four, les ordinateurs… Choisissez vos draps en lin qui est une matière absorbante, qui sèche vite et qui ne colle pas à la peau. 

Dormir par fortes chaleurs : le corps

Définition

Je cite ici un passage d’un article du site Ooreka qui explique parfaitement et simplement le mécanisme de la régulation de la température par notre corps.

La thermorégulation est l’ensemble des mécanismes qui permettent le maintien de la température centrale du corps autour de 37°C. Elle résulte donc de l’équilibre entre la production et la perte de chaleur.

La thermorégulation s’effectue selon deux mécanismes : la thermogénèse et la thermolyse :

  • La thermogénèse est un mécanisme qui permet la production de chaleur. Elle est le résultat de l’activité cellulaire et/ou d’une activité musculaire génératrice de chaleur.
  • La thermolyse est un mécanisme qui permet l’élimination de la chaleur. Divers processus physiques entrent en jeu :
    • la radiation : perte de chaleur sous forme d’ondes calorifiques, elle représente 60 % des pertes de chaleur ;
    • la convection : refroidissement du corps par les courants d’air : 15 % ;
    • la conduction : perte de chaleur par contact direct avec un objet, cela représente 3 % ;
    • l’évaporation : perte de chaleur qui s’effectue grâce à la transpiration et à la respiration : cela correspond à 22 % de la chaleur éliminée.

D’une manière générale, les mécanismes thermolytiques vont augmenter la déperdition de chaleur en créant une vasodilatation périphérique et une sudation par stimulation des glandes sudoripares, la chaleur sera ainsi éliminée grâce à l’évaporation de la sueur.

Les actions à mettre en place pour dormir par fortes chaleurs

En résumé le moyen de faire baisser notre température est de transpirer. Mais attention, il ne faut pas faire d’effort pour transpirer sinon l’effort viendra produire de la chaleur. Nous cherchons à stimuler une évaporation qui nous fera perdre de la chaleur grâce à la transpiration pas une activité musculaire génératrice de chaleur. Boire une tisane « bonne nuit » bien chaude indiquera à votre estomac qu’il y a une source de chaleur, qui dira à votre cerveau de lancer la thermolyse. Vous allez donc transpirer.

Attention ce mécanisme est inhibé dans l’eau ou dans les milieux très humides, vous ne transpirerez pas. Il faudra donc attendre que la transpiration ai fini pour l’essuyer et éventuellement passer sous l’eau fraîche avec une douche ou un bain. Pour ceux que la douche à tendance à réveiller il vaudra mieux le bain. Toutefois il ne doit pas être plus de 2°C en dessous de notre température corporelle, sinon vous risquer de provoquer l’inverse et réchauffer, ni durer plus de 10 min. Après ça allez vous coucher plus frais. Vous pouvez également mettre des chaussettes mouillées si vous arrivez à dormir avec. 

Pour dormir par fortes chaleurs, il sera préférable de dormir nu mais si vous ne pouvez pas choisissez vos vêtements de nuits, larges en lin ou en coton. Attention également à ce que vous mangez car certains aliments donnent très chaud de par leur digestion. Évitez les repas trop riche en protéine, trop épicés, ou encore contenant des aliments soufrés. Les oléagineux sont à préférer le matin plutôt que le soir. Ne mangez surtout pas une glace au désert, vous aurez l’effet inverse de la tisane. 

Conclusion

J’espère que ces quelques conseils vous permettrons de mieux dormir par fortes chaleurs. Et que vous passerez l’été sans trop perdre de sommeil. Si vous souhaitez d’autres astuces n’hésitez pas à consulter notre page CADEAU

Si vous aussi vous avez des astuces pour vous rafraîchir, partagez les en commentaire.

Sources : premièrement https://bien-etre.ooreka.fr/astuce/voir/601043/troubles-de-la-regulation-thermique ; deuxièmement https://www.psychologies.com/Nutrition/Equilibre/Alimentation-equilibree/Articles-et-Dossiers/Ces-aliments-qui-nous-rechauffent ; troisièmement https://fr.wikipedia.org/wiki/Thermolyse_(biologie)

Write A Comment